La culture de soja bio

Nous apportons la graine de soja en Europe

La raison pour laquelle nous ouvrons la voie à la culture de soja régional et comment nous y parvenons

Nous ne travaillons que des graines de soja sans génie génétique provenant de culture écologique contrôlée. Nous nous sommes donc vus, déjà en 1996, confrontés à un grand problème. L'ère des plantes génétiquement modifiées était entamée et en Amérique, les premières graines de soja génétiquement modifiées furent cultivées. Comment pourrions nous, face à ce changement, assurer à l'avenir un approvisionnement en graines de soja sans génie génétique ? Il était prévisible que l'achat de graines de soja sans génie génétique, pour la production de tofu, allait être problématique. Les graines de soja bio des USA que nous achetions jusqu'à ce jour étaient de plus en plus inadaptées, vu le danger omniprésent d'une éventuelle contamination.

Au début
Nous savions que les graines de soja, avides de soleil, prospèrent en principe au Rhin Supérieur. Nous avons donc encouragé en 1997 les cultivateurs bio de notre région à se lancer dans la culture du soja. Huit agriculteurs ont alors tenté le coup sur en tout 40 hectares. Le résultat des premières années fut mitigé, avec des champs pleins de mauvaises herbes et une faible teneur en protéines... Mais nous avons donné suite au projet car la qualité du tofu était convenable.

Notre engagement porte ses fruits
Aujourd'hui, 100 % des graines de soja Taifun poussent au coeur de l‘Europe : nous obtenons d'excellentes graines de soja avec une teneur en protéine particulièrement haute, provenant non seulement de notre région, du Rhin Supérieur, mais aussi du Palatinat, de la vallée de la Saale, d'Autriche (Carnuntum) et de l'Alsace et du Jura en France.

Nous sommes fiers de la diversité des entreprises qui collaborent avec nous. C‘est ce qui nous garantit la meilleure qualité. Au total, 75 agriculteurs cultivent du soja pour Taifun en Europe centrale, le long du 48° de latitude sur environ 1300 hectares. Actuellement, nous enregistrons la plus grande expansion en Autriche. En 2017, on utilisera encore une petite somme de graines de soya du Canada (Ontario), où Taifun travaille depuis longtemps avec des cultivateurs bio sélectionnés. D’ici la fin de l’année, nous n’utiliserons plus que des graines provenant d'Europe centrale.

Deux éléments essentiels ont contribué à ce que notre engagement porte ses fruits : notre collaboration partenariale avec les producteurs et le cohérent de notre propre semence pour la production de tofu. Derrière ces deux engagements se trouve notre propre Centre Agronomique pour la Culture du Soja et pour le Développement (LZ Soja).